Ecole ULM / Aérodrome de Cholet
Suivez-nous :

Le simulateur et le pilotage

Les passionnés de simulateur de vol sont nombreux et très souvent attirés par la gestion de «liners», les avions de ligne. Pouvoir piloter chez soi un Airbus ou un Boeing est un challenge intéressant.

Mais beaucoup de pratiquants oublient que pour piloter correctement, en sécurité, il est essentiel d’acquérir des bases solides dans des domaines comme l’aérodynamique, la mécanique du vol, les procédures normales d’opération et la gestion des pannes.

Passer rapidement sur un avion de ligne sans maitriser les fondamentaux est tout à fait possible en pilotage virtuel, car les risques sont nuls et cette classe d’appareil est caractérisée par une grande inertie qui donne l’impression de tout contrôler : L’avion vole comme sur un rail!

Pourtant, les centaines (ou milliers d’heures) passées ainsi à voler virtuellement sur un avion de ligne ne serviront pas vraiment dans la vraie vie si l’envie vous prend ensuite de passer au pilotage «réel», ou grandeur, comme disent les aéro-modélistes. Pire, le risque est grand de prendre des mauvaises habitudes qui rendront très difficile la transition sur avion réel.

Alors, n’hésitez pas à prendre le temps nécessaire de travailler votre pilotage sur un appareil léger, fin et démonstratif sur simulateur. C’est possible chez Aéro-Découverte, que ce soit sur site ou à distance.

Pourquoi s’en priver, d’autant plus que gérer les exercices pannes et aller chatouiller l’avion dans les recoins de son domaine de vol est quand même plus intéressant que d’installer son Boeing en Niveau de Vol et passer 6 ou 8 heures à attendre l’approche sur JFK !

Partager cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
L' auteur : Jean-Marc Paupert
L' auteur : Jean-Marc Paupert

Passionné d’aéronautique depuis son plus jeune age, Jean-Marc a commencé à piloter avant de savoir conduire, d’abord sur avion dans ses années «Lycée».

Très rapidement, il rejoint le principal constructeur ULM français et devient pilote ULM, mais également hélicoptère et planeur.
En parallèle, son expérience de la formation (encadrement de stages en école de voile dès l’age de 12 ans) l’amène tout naturellement à devenir instructeur ULM puis formateur d’instructeur…

Ces articles pourraient vous intéresser
Gilles Reprise
Ballade aérienne

Reprise du pilotage après une (longue) interruption

En aéronautique, la pratique régulière permet de voler en sécurité et de continuer à partager sa passion avec ses proches. Pourtant, les contraintes de l’existence font que certains arrêtent parfois de voler (avant ou après l’obtention de leur brevet de pilote).

Devenez pilote d'ULM !

Formation à partir de 2000€

Envie de devenir pilote?

Passer votre brevet ULM à partir de 2000€